Utiliser la langue des signes avec son bébé. L'Atelier des Mimines vous dit tout.

Tuesday, November 27, 2018


La parole est à l'Atelier des Mimines...


Bonjour à tous, dans ce nouvel article, j'ai décidé de laisser la parole à Caroline de l'Atelier des Mimines. Je commence à expérimenter la langue des signes avec Aria, et forcément, je me questionne, mais j'ai aussi envie de vous informer à ce sujet. J'ai donc décidé de laisser quelqu'un d'expérimenté et passionné s'exprimer. 


Bien sûr, je compte sur vous pour aller suivre son compte Instagam


Présente toi en quelques mots, et explique nous un peu ce qui t'a amenée à utiliser la langue des signes avec ton bébé. 


Je m’appelle Caroline j’ai 32 ans et j’ai un fils de 2 ans et 3 mois qui a chamboulé ma vie et ma conception de la maternité. Suivre mon instinct fut ma meilleure résolution.

J’ai entendu parler de la langue des signes bébés via le compte Instagram d’une maman que je suivais quand j’étais enceinte (@jaienviedycroire).

Dans quel cadre as-tu appris la LSF ? 


J’ai donc commencé à regarder sur internet des videos pour apprendre du vocabulaire. Car on n’apprends pas la LSF au sens large! On apprend du vocabulaire de base.

J’ai également acheté une application qui s’appelle bébé signe que je trouve très bien faite. J’ai ensuite voulu en apprendre d’avantage et j’ai décidé de me former grâce à mon CPF (compte personnel de formation). J’ai mis presque 6 mois à l'obtenir, j’ai donc investi dans des livres afin d’apprendre d’autres signes en attendant. C’est pour moi la seule façon d’accéder à des cours de LSF car je travaille à temps plein à côté... Cette formule est géniale! Je prends les cours entre midi et 14h

Aujourd’hui je me forme au sein de l’institut de langue Bonjour World à Clermont Ferrand qui donne des cours en visio.  

As-tu rencontré des difficultés lors de l'apprentissage de la LSF ? Et en l'utilisant avec ton bébé ?


J’ai rencontré beaucoup de difficultés dans mon apprentissage! Premièrement si je me suis tournée vers internet c’est uniquement car je ne pouvais pas aller à des ateliers physiques de langue des signes bébé. Ces ateliers ont lieux les samedis et je travaille ces jours-là.

J’aurais adoré y participer ! Surtout que dans le cadre de mon travail, j'ai rencontré une cliente qui est formatrice pour Bébé fais moi signe. Nous n’avions malheureusement pas trouvé de créneau pour que j’assiste à ses ateliers

Ensuite dans l’utilisation avec mon fils... je me suis retrouvée face à la période noire du vide INTERSIDÉRAL. J’ai inventé ce nom car c’est une période très difficile où l’on signe dans le vide... Déjà que je n’étais pas très soutenue par mes proches dans cet apprentissage... Ça a fini par me démotiver. J’ai donc arrêté de signer !

À partir de quel âge as-tu commencé à signer avec ton enfant ?


J’ai commencé à signer avec mon fils vers ses 10 mois et j’ai arrêté vers ses 15 mois. Il a signé un jour comme par magie le mot MERCI après plus de 2 mois d’arrêt. Nous avons donc tout repris à ses 17 mois de plus belle ! 

Pour toi, quels sont les avantages à utiliser la langue des signes avec son bébé ?


Je crois que si on m’avait posé cette question il y a 1 an ma réponse aurait été : « bah pour qu’il puisse me dire ses besoins avant l’acquisition de la parole! »

Aujourd’hui j’ai tellement plus à vous dire... Pour commencer, il faut juste avoir quelques notions du développement psychomoteur de l’enfant.

1- Votre enfant ne pourra pas s’exprimer oralement avant l’âge de 18-24 mois en moyenne.
C’est physiologique son système phonatoire n’est pas mature avant.

2- Son système moteur en revanche s’affine vers 9 mois. Ce qui veut dire qu’il pourra reproduire des gestes volontairement. Les fameux « bravo » et « coucou ». 

3- on s’est rendu compte que les bébés qui baignent dans un environnement signeurs commencent à communiquer bien plus précocement grâce à ce système moteur justement.

Sachant cela, il semblerait bien dommage de passer à côté de cette opportunité que nous offre la langue des signes, non ? Mais si on s’arrête là, on passe selon moi à côté de l’essentiel... Bien sûr que vous n’avez pas forcément besoin de la langue des signes pour détecter les besoins de votre enfant mais entrer en communication plus précocement avec votre enfant a bien d’autres vertus.

Cette confiance qu’il aura en vous, cette frustration évitée car vous aurez compris ce qu’il voulait vous dire, cette estime de lui, cette joie de savoir qu'il est compris et vice versa !  Ils ont des choses à nous dire, pas seulement des besoins à exprimer !

Ce midi mon petit kiwi m’a signé « écoute » et « oiseau » simplement pour me faire remarquer cet infime gazouillis que je n’aurais pas perçu s’il ne me l’avait pas dit et croyez moi, il était très fier de partager ça avec moi! .

Et les inconvénients ?


Les difficultés d’accès aux cours... Période du vide intersidéral où on a envie de tout abandonner... Retenir les signes...

Est-ce que les enfants qui utilisent la langue des signes ne risquent pas d'utiliser le langage oral plus tardivement ? Quelles influences peut avoir la langue des signes sur le langage ? 


« Si mon enfant peut s’exprimer par signes alors il ne cherchera pas à se faire comprendre avec la parole ». C’est une question qui revient souvent et qui mérite d’être éclaircie.

La réponse est clairement non! Un chercheur américain a même prouvé le contraire en faisant passer un test de vocabulaire à des enfants signeurs et non signeurs. Le résultat est sans appel.

Au même âge les enfants signeurs ont plus de vocabulaire que les enfants non signeurs! (Daniels, M. - October, 1994. The effects of sign language on hearing children’s language development. Communication Education, 43, 291-298.).

Mais alors pourquoi donc ce résultat?

1- Votre enfant baigne dans un environnement de paroles. Les signes viennent toujours appuyer le langage oral. On fait les 2 en même temps.

2- Le langage s’apprend par mimétisme et association. Votre enfant devra associer un concept avec le mot qui lui correspond. Il tâtonnera et quand vous validerez, il associera le mot à la situation.

3- Quand vous signez vous apportez donc un indice supplémentaire à votre enfant dans ce processus d’association.

4- Ça va même plus loin. Pour déterminer quelque chose il faut le conceptualiser. J’explique: vous avez tous lu à vos enfant des histoires avec des animaux dedans. Dans aucun des livres le lapin n’est dessiné de la même manière. Dans certains dessins, l’animal est vraiment différent mais bébé arrive au bout d’un moment à le nommer également. Il a conceptualisé et c’est une étape clé dans l’acquisition de la parole. 

C’est une étape que les bébés signeurs réalisent beaucoup plus tôt lorsqu’ils associent un signe avec un concept. Lorsqu’ils sont prêt physiologiquement ils n’ont plus qu’à associer le mot parlé au concept qu’ils maîtrisent déjà ! C’est donc beaucoup plus facile pour eux. 

La langue des signes n'est pas utilisée partout, et les professionnels de la petite enfance ne la pratiquent pas tous (nounous, éducateurs, enseignants...). Est-ce que cela peut être gênant pour l'enfant ?


Quand j’ai eu l’envie de commencer l’apprentissage de la langue des signes avec mon enfant c’est une question que je me suis longuement posée. C’est un apprentissage qui me paraissait tellement évident et passionnant que je souhaitais que tout le monde me suive dans mon enthousiasme... Et surtout je pensais que c’était indispensable pour que mon p’tit Kiwi apprenne RAPIDEMENT à signer! 

Alors je ne vais pas vous dire le contraire, il est indéniable que plus votre enfant sera en contact avec des signes du vocabulaire quotidien et plus il pourra s’en imprégner. Je pense cependant que ce n’est pas une condition impérative pour débuter cet apprentissage.

Nous en sommes la preuve ! Ici seul mon Bibou m’a suivi dans cette démarche (plus avec son esprit qu’avec ses mains au début). Encore aujourd’hui, Bibou utilise les signes qu’il connaît et quand il en a envie... Au début, ça m’énervait et puis j’ai compris que le but n’était pas d’obliger mon mari à entrer dans cet échange de force ou par obligation ! Il utilise certains signes et pas de façon automatique... Sauf pour le signe du bain, ça c’est le sien!

Tout ça pour  dire qu'il ne faut pas hésiter à se lancer même si on a ce genre de croyances! Et surtout ne pas perdre son temps et son énergie à vouloir convaincre son entourage! Semez des petites graines et laissez le temps à vos proches de cheminer tranquillement! .

Je pense la même chose pour les nounous, crèches, etc... Ma nounou n’était pas convaincue, je ne l’ai donc pas embêtée avec ça... Elle me demandait cependant parfois ce que voulais dire tel ou tel geste qu'elle voyait récurrent chez mon fils afin de mieux le comprendre.... 


Puis elle m’a demandé que je lui montre les couleurs en langue des signes, car en voyant mon fils les maîtriser rapidement, elle a voulu utiliser la langue des signes pour les apprendre à sa petite fille. J’ai trouvé ça super ! Aujourd’hui elle est convaincue et toujours très admirative du vocabulaire de mon fils (elle qui au départ avait peur que cela retarde le langage...).


Encore merci à Caroline d'avoir accepté de témoigner pour le blog et d'apporter des outils et un témoignage à tous ceux qui passeront par ici.

Liste de cadeaux pour le premier Noël d'Aria.

Wednesday, November 21, 2018

Préparer la première liste au père Noël de Baby Aria.

Qu'offrir à un bébé de 10 mois pour Noël ?


Comme vous le savez, Noël approche à grands pas et ma famille m'a demandé déjà plusieurs fois ce que nous souhaitions pour Aria. J'ai alors cherché des idées et concocté une liste d'idées de jouets et de livres à tous les prix pour que chacun puisse choisir quelque chose dans son budget. 

Comme pour la naissance d'Aria, j'ai préparé une liste sur le site mes envies que je partage aux personnes qui me demandent ce qui pourrait faire plaisir à Aria pour son premier Noël. 

J'ai vraiment hâte de la voir ouvrir ses cadeaux au pied du sapin pour la toute première fois, de voir ses petits yeux émerveillés par toutes ces couleurs, tous ces papiers à déchirer (elle adora ça...) !


Liste de jouets


Ma sélection de jouets.


J'ai choisi toutes ces idées en fonction de ce qu'elle aime faire chez sa nounou ou des jouets qu'elle a pu tester chez des amis. Ce qu'elle aime par dessus tout : la piscine à balles et le jeux de garage et petites voitures qu'il y a chez sa nounou. Elle y joue des heures et des heures et apparement : elle s'éclate ! 

En ce qui concerne ce que nous allons lui offrir, nous avons choisi de prendre la table d'activité musicale, car elle adore tout ce qui fait du bruit... Même si des fois certains de ces jouets nous sortent par les trous de nez, je n'ai pas envie de la priver de ce plaisir. Nous allons très certainement prendre également le petit train avec ses pièces à empiler. Elle a testé un jouet du même genre chez une amie et elle a adoré ! 

Ma sélection de livres


Ma sélection de livres.

Au marché, je choisis... de Gaia Stella - Livre sonore Mes Animaux - Maman ?! de Elis Wilk - Vu d'en haut de Marie Poirier - Livre sonore Mon Petit Mozart - Coquille de Isabelle Gil - Histoire du soir pour les tout-petits - Premier Imagier - Mes bébés animaux à toucher - Livre sonore Mes premières comptines en anglais 

Concernant les livres, j'ai fait quelques recherches pour trouver des petites histoires adaptées à son âge à lui lire le soir mais je voulais également des livres sensoriels. J'ai donc ajouté à sa liste des livres sonores et des livres à toucher. Elle a déjà deux livres sonores qu'elle aime beaucoup. La marque Gründ a une  très grande collection de livres sonores qui est vraiment très bien faite et à prix relativement raisonnable ! 

Pour sa future chambre


J'ai également mis deux meubles IKÉA sur sa liste puisque nous allons emménager dans trois mois dans notre future maison. J'aimerais qu'elle puisse avoir un meuble de rangement dans lequel je pourrai lui préparer des petits ateliers d'éveil quand elle sera un peu plus grande. Mais je tiens à ce que ce meuble ne soit pas trop imposant dans sa future chambre. J'ai donc choisi ce modèle de la gamme TROFAST qui peut également faire rangement mural. 

J'aimerais également qu'elle ait un petit présentoir à livres pour qu'elle puisse avoir ses livres à disposition dans son espace. Pour l'instant, ses livres son sur mon étagère au milieu de mes livres.

Je tenais à terminer cet article en répétant que je sais très bien que ma fille n'aura pas tout ce que j'ai cité précédemment pour Noël. Ce n'est pas le but ! J'ai simplement dressé une liste d'idées pour que ma famille puisse choisir ce qu'elle va offrir ! Je vous souhaite bon courage dans vos préparatifs de Noël car le rush des cadeaux a déjà commencé chez nous, et nous sommes loin d'être arrivés au bout.  

Repas DME : Flan courgette - comté

Saturday, November 17, 2018

Comme certains d'entre vous le savent, j'expérimente la diversification menée par l'enfant avec Aria. Je ferai un article détaillée sur le fonctionnement de cette diversification. En attendant je vous propose une recette goûtue pour ravir les papilles de votre bambin et les habituer aux bonnes choses. Si la recette vous plaît et vous donne envie à vous aussi, vous pouvez également en préparer pour un petit apéro et les assaisonner à votre goût en y ajoutant du sel, du poivre...  Il est aussi possible de remplacer la courgette par un autre légume, de remplacer le comté par le fromage de votre choix, ou encore d'ajouter des petits dés de jambon ou encore de tofu... Bref, vous pouvez déclinez cette recette comme bon vous semble.

N'oubliez pas de demander conseil à votre pédiatre avant d'introduire l'oeuf dans l'alimentation de votre bébé. Si il y a des antécédents d'allergies alimentaire dans votre famille, il vous donnera sans doute des recommandations spécifiques.

Flan à la courgette et au comté pour un repas DME


YUM !

Ingrédients pour trois petits flans


- 3 jaunes d'oeufs
- Une pincée de comté râpé
- Une demi courgette coupée en dés
- 1 cuillère rase de farine complète ou semi-complète

Je rappelle qu'il est préférable de ne pas saler la nourriture de votre bébé pour qu'il soit habitué aux goûts réels des aliments qu'il découvre et pour ne pas lui donner de mauvaises habitudes alimentaires (donc manger trop salé). Cette recette est donc sans sel, le comté donne déjà beaucoup de goût. 

Recette


Pour commencer, pré-chauffez votre four à 170°C.  Ensuite, faites pré-cuire les dés de courgette à la vapeur pendant 10 minutes. Pendant ce temps, mélangez les trois jaunes d'oeufs, le comté et la farine dans un bol. Ajoutez ensuite les dés de courgette. Placez votre préparation dans des petits moules rectangulaires et enfournez pendant 20 minutes. 


Plagiocéphalie, Brachycéphalie : Au secours, mon bébé a la tête plate !

Sunday, November 11, 2018

La plagiocéphalie et la brachycéphalie, ces vilains mots angoissants.


Quand je suis devenue maman, je n'avais jamais entendu parler de ces deux mots et c'est malheureusement arrivé uniquement lorsque mon ostéopathe a rencontré ma fille à 1 semaine et demie de vie. J'allais le consulter pour des coliques, et en manipulant mon bébé, il me dit : "Tiens, ta fille a la tête légèrement plate !"

Je me suis d'abord sentie à moitié vexée ! Comment ça ? Mon bébé si parfait a la tête plate ? N'importe quoi ! Puis en observant de plus près, et en faisant quelques recherches... Je devais me rendre à l'évidence... Ma fille avait effectivement une plagiocéphalie dite "légère" par les professionnels.  

J'ai d'abord choisi de consulter plusieurs professionnels pour me confirmer que l'ostéopathe avait raison. Auxiliaire de puériculture, sage-femme et pédiatre étaient malheureusement tous d'accords sur ce point.

Tout au long de ce parcours à essayer de trouver des solutions pour que ma fille retrouve une tête plus ronde, j'ai rencontré quelques professionnels, regardé pas mal de reportages, et je n'ai pas entendu une seule fois des discours complètement identiques. La plagiocéphalie et la brachycéphalie sont facilement reconnaissables mais les conséquences sont encore méconnues.

Je vais essayer de vous faire un résumé des leçons que j'ai pues tirer de cette expérience, ainsi de ce que j'ai appris sur la plagiocéphalie. J'espère que cet article aidera les parents ayant besoin d'y voir plus clair à ce sujet, mais n'oubliez pas d'aller demander conseil à votre médecin ou votre pédiatre. 

Que sont la plagiocéphalie et la brachycéphalie ?


Je lis encore des commentaires sur certains forums qui disent que ces deux mots désignent la même chose, mais c'est faux ! Tout d'abord, voici à quoi peuvent ressembler la plagiocéphalie et la brachycéphalie. 

cette illustration provient de ce site

Il y a plusieurs types de plagiocéphalie, mais je vous parlerai dans cet article de celle appelée "positionnelle" qui est bénigne ! Il est indispensable de consulter pour être sûr que les os de votre bébé ne se sont pas soudés trop rapidement, ce qui entraîne alors des problèmes plus sévères. Je ne m'étendrai pas sur ce sujet ici puisque Aria n'a pas eu ce problème.

La plagiocéphalie et la brachycéphalie sont deux différentes formes d'aplatissement du crâne qui apparaissent au cours des premières semaines de vie. Elles ne sont absolument pas rares puisqu'on estime qu'environ 50% des bébés sont touchés lors des 12 premières semaines de vie. 

Quels sont leurs causes ?


Comme vous le savez probablement, au moment de la naissance, le crâne du bébé est composé de plusieurs os qui pourront bouger et se chevaucher pour faciliter le passage de la tête dans le canal vaginal. C'est pourquoi un nouveau-né a généralement la tête légèrement allongée, dite "en pain de sucre". Au cours des mois qui suivent la naissance, le crâne va s'ossifier complètement pour ne former finalement qu'un seul os (généralement autour de 6 mois).

Les professionnels sont plutôt d'accord pour dire que la tête plate est due à la position de couchage répétée sur le dos comme le veulent les recommandations nationales. Certains objets du quotidien comme les transats ou les coques de poussette peuvent eux aussi entraîner une plagiocéphalie (c'est aussi pour cela que les médecins recommandent d'éviter de trop longs voyages avec un cosy). 

Parfois, la tête plate est également une conséquence de la position de bébé in utero. C'était le cas d'Aria qui est restée très longtemps dans une position particulière dans mon ventre avec un côté de sa tête appuyé sur mon bassin. Après sa naissance, elle a gardé cette habitude de tourner la tête toujours du même côté, ce qui a entraîné une déformation de son crâne du côté gauche. 

Pour terminer, la naissance d'un enfant est traumatisante pour le corps d'une femme mais aussi pour celui d'un bébé. Le passage dans le bassin peut parfois entraîner quelques complications comme un torticolis qui peut faciliter l'aplatissement du crâne du bébé. C'est aussi pour cela qu'il est fortement recommandé de consulter un ostéopathe lors des trois premières semaines de vie. Celui-ci peut soulager bébé des petites douleurs parasites qui peuvent rester de l'accouchement.

Quelles peuvent être les conséquences ?


Comme je vous l'expliquais plus haut, énormément de bébés sont touchés par la plagio/brachycéphalie lors des semaines qui suivent la naissance. Elles peuvent être très facilement corrigées, il est cependant nécessaire de s'y prendre tôt ! 

Lors de tous mes rendez-vous pour essayer de corriger celle d'Aria, j'ai rencontré un professionnel qui m'a dit de ne pas me faire de souci, que ce n'était rien de grave... Bref, qui tenait un discours un peu trop rassurant. Et pourtant, en me confrontant à d'autres témoignages, d'autres médecins, ou en pensant à des enfants que j'ai pu rencontrer pendant mon parcours professionnel, je me suis vite rendue compte que la plagiocéphalie n'était pas à prendre à la légère. 

Elle peut entraîner des problèmes de développement de la mâchoire, des troubles ophtalmiques et respiratoires, ou encore avoir des conséquences sur le dos (scolioses par exemple). Autant vous dire que ça ne me donnait aucunement envie de laisser cette vilaine plagio traîner. 

Concernant les conséquences neurologiques, elles ne sont pas encore vraiment prouvées. Mais les professionnels soupçonnent la plagiocéphalie et la brachycéphalie d'avoir des conséquences à ce niveau. Leur raisonnement est que si la boîte crânienne s'ossifie d'une mauvaise façon, elle peut alors créer des pressions sur des zones du cerveau qui va continuer à se développer de son côté sans s'adapter à la forme du crâne. Ces pressions pourraient être à l'origine de troubles neurologiques pouvant entraîner des troubles des apprentissages, moteurs, et j'en passe. 

Quelques conseils pour éviter la plagiocéphalie et la brachycéphalie ou aider la tête de votre bébé à reprendre une forme plus ronde


Contrairement à ce que beaucoup ont tendance à dire, NON ÇA NE SE SOIGNE PAS TOUT SEUL. Effectivement, lorsque votre bébé sera plus mobile, cela aidera sa tête à retrouver une forme plus ronde, mais ne résoudra pas totalement le problème. 

Tout d'abord, comme je le disais au début de cet article, il est indispensable de demander un avis médical. Il faut donc consulter pédiatre ou médecin au moindre doute. 

Médecin et pédiatre vous recommanderont généralement de vous rendre chez un ostéopathe qui manipulera le crâne de votre bébé en exerçant de légères pressions à différents endroits du crâne pour aider les os à se remettre en place doucement. Ils vous orienteront aussi vers un kinésithérapeute qui vous montrera quelques petits exercices à faire avec votre bébé. Je n'en ai pas consulté, mais je sais que les chiropracteurs manipulent aussi les bébés ayant la tête plate.

Il faut également avoir de bonnes habitudes à la maison. Pour éviter la plagiocéphalie, mettez votre bébé un maximum sur son tapis d'éveil dès la naissance, en changeant régulièrement les peluches et les jouets de position par rapport à sa tête, de manière à ce qu'il la tourne le plus souvent possible. Si votre bébé a la tête plate, n'hésitez pas à poser les jouets du côté que votre bébé a tendance à ne pas assez solliciter. Les premiers temps, votre bébé risque de râler très rapidement lorsqu'il sera sur son tapis d'éveil mais c'est normal... Ce sont des tous petits êtres en train d'apprendre et découvrir. Lorsqu'ils sont en éveil, ils enregistrent une quantité d'informations énorme et c'est très fatigant pour eux ! Ne vous découragez pas à le laisser sur son tapis parce qu'il n'y reste que 5 minutes. Il y restera de plus en plus longtemps, au fur et à mesure des semaines et des mois. Ensuite, privilégiez un tapis d'éveil qui ne soit pas trop épais puisqu'il est important que bébé puisse sentir le sol au travers du tapis. Si son tapis est trop épais et mou, alors il bougera son corps moins facilement.

Pensez aussi à mettre bébé sur le ventre au moment de chaque change (et en plus de prévenir les risques de tête plate, cela permet aussi à votre bambin de muscler son petit dos lors des premières semaines de vie). 

Il est également conseiller de privilégier le portage un maximum, puisque lorsqu'un bébé est porté, aucune pression sur son crâne n'est exercé. Si vous nourrissez votre bébé au biberon, pensez à changer de bras à chaque repas. 

Il faut éviter de laisser votre bébé trop longtemps dans un transat, un cosy ou encore un cocoonababy (ces matelas à mémoire de forme qui ont sans doute plein d'avantages mais qui sont malheureusement mauvais pour la tête de bébé...).

Vous trouverez dans le commerce des coussins anti tête plate à tous les prix. Les professionnels se contredisent beaucoup sur le sujet. Certains diront que cela peut aider et d'autres diront que c'est totalement à éviter, car pour qu'une tête s'arrondisse il faut que bébé soit complètement libre de ses mouvements et puisse bouger sa tête librement. À cause de cela, j'ai choisi de ne pas en acheter. Cependant, mon kiné m'a prêté un cale-bébé qui m'a permis de faire changer Aria de position plus régulièrement lorsqu'elle était sur son tapis d'éveil. Cela nous a bien aidées. Et point très positif : nous n'avons eu à faire aucune dépense pour l'avoir à la maison le temps que nous avions besoin. Je vous conseille donc de vous renseigner auprès de votre kinésithérapeute qui pourra peut être vous prêter du matériel spécifique. 

En ce qui concerne Aria, le sujet m'a beaucoup angoissée, et les documentaires que je lisais ou regardais sur le sujet n'avaient pas tendance à me rassurer. Mais les nombreuses séances chez le kiné et chez l'ostéo ont vraiment fait leur effet. J'ai également appliqué les nombreux conseils cités ci-dessus. Aujourd'hui, la tête de ma fille est presque parfaite. 

Et si la tête de mon bébé reste plate ?


Lorsqu'une plagiocéphalie est prise en charge tardivement, ou si elle est très importante, il existe aujourd'hui un casque fait sur mesure que le bébé doit porter 22 heures sur 24. Autant vous dire que cette éventualité me faisait flipper. De plus, ce traitement coûte 800 euros et n'est pas remboursé par la sécurité sociale (à mon avis, certains doivent se faire de l'argent sur le dos de parents désespérés...). De plus, j'ai eu une discussion à ce sujet avec mon pédiatre qui a été très honnête en me disant qu'il n'était pas spécialiste de la plagiocéphalie, mais qu'il était pas forcément pour le port de ce casque qui est très contraignant et qui, en plus de cela, entraîne parfois des nécroses de la peau ou des escarres. Autant éviter d'en arriver là ! D'autant plus que, encore une fois, ce traitement est très controversé. Certains diront que son efficacité est radicale, pendant que d'autres, comme le pédiatre que je consulte, sont contre ! Des études ont également été menées sur ce traitement, et elles seraient plutôt d'accord avec le pédiatre qui s'occupe d'Aria... 

Dans des cas encore plus extrêmes, il arrive que certains bébés se fassent opérer. Ceci dit, cette solution est plus souvent proposée pour les enfants ayant une plagiocéphalie dûe à une soudure avancée des os du crâne, et beaucoup plus rarement en cas de plagiocéphalie positionnelle. 

Encore une fois, je mentionne ces traitements car je sais qu'ils existent mais comme je l'ai déjà expliqué, tous les professionnels ne sont pas d'accord sur le sujet dont les conséquences neurologiques sont encore obscures. Il est donc impératif de vous orienter vers des professionnels si vous avez le moindre doute. 

Mes essentiels pour l'arrivée de bébé

Sunday, November 4, 2018

Quels sont les investissements indispensables pour préparer l'arrivée d'un bébé ?

Je ne sais pas si mes conseils seront les meilleurs à prendre, mais j'ai décidé de vous faire un retour sur ce que nous avons acheté pour Aria en vous partageant nos satisfactions et nos déceptions. J'espère que cet article aidera certains d'entre vous.  

Avec l'approche de l'arrivée de bébé, on se retrouve tous un peu désemparés face à ce que tous les commerçants veulent nous vendre soit disant pour le bien-être de notre enfant. Il est parfois difficile de trier les informations et de savoir quels investissements faire. Voici une liste des achats indispensables (ou non) que nous avons faits pour l'arrivée d'Aria. 

Mobilier et puériculture 

Un lit à barreau 


Nous avons opté pour un lit à barreau Vertbaudet. Je souhaitais un coloris blanc ou bois pour être en accord avec la décoration de la chambre d'Aria. Nous l'avons acheté comme neuf. Il est très solide et de très bonne qualité. Il possède trois positions de couchage (celle sur la photo est la plus haute). Nous avons acheté ce lit d'occasion à 70 euros au lieu de 240 !  Nous avons donc sauté sur l'occasion lorsque nous l'avons trouvé. Je vous recommande vraiment de fouiller sur le bon coin car il est finalement simple d'y trouver son bonheur. Vendeurs comme acheteurs y trouvent leur compte. 

Avec le recul, je pense que j'aurais finalement préféré investir dans un lit Montessori. Je suis très satisfaite de ce lit à barreaux mais j'ai découvert le principe du lit bébé Montessori après avoir accouché, et j'ai vite été convaincue par les avantages et bien-faits de ce concept en lisant de nombreux articles. C'est un achat que nous songerons très certainement à faire une fois que nous aurons aménagé dans notre nouvelle maison.

La table à langer 



Nous avons opté pour cette table à langer Geuther. Elle coûte normalement 110 euros et nous l'avons trouvée à 30 euros sur le bon coin. Notre choix s'est orienté vers une table à langer peu imposante car nous n'avions pas de place à perdre dans notre appartement actuel. J'ai aussi choisi cette table car elle possède des roulettes, et je peux donc la déplacer de la chambre d'Aria jusqu'à la salle de bain pour sa toilette. Je voulais avoir la possibilité de déplacer la table à langer dans la salle de bain car je trouve très sécurisant d'avoir la table à langer à proximité lorsque l'on donne le bain, mais nous n'avions clairement pas la place d'avoir un meuble aussi gros en permanence dans notre salle de bain. 

Je suis très satisfaite de cet achat. J'ai ajouté des paniers sur les deux étagères pour organiser les produits de toilettes et les petites affaires d'Aria. Certaines marques comme Vertbaudet proposent aussi des paniers à accrocher sur les côtés de la table pour avoir les produits à portée de main. 

Un investissement inutile : Le parc !


Cela dépend bien évidemment des envies et des principes de chacun mais je tenais à partager mon expérience. J'ai toujours vu des gens de mon entourage avec des enfants avoir un parc. C'est donc tout logiquement que j'en ai acheté un, d'occasion encore. Un parc Vertbaudet d'une valeur de 100 euros, acheté 25 euros à peine. Mais voilà, Aria a 8 mois aujourd'hui, je ne l'ai toujours pas utilisé et ne compte jamais l'utiliser. 

En fin de grossesse, j'ai lu énormément sur la motricité libre. Je suis également le compte de nombreuses super mamans qui ont choisi de ne pas mettre de parc chez elles et j'ai réalisé que c'était ce que je voulais pour mon bébé. Ne pas l'enfermer entre des barreaux lorsqu'il joue, même si j'ai parfois des choses à faire. Je préfère toujours garder un oeil sur Aria et la laisser explorer son environnement librement, tout en lui montrant où sont les limites pour qu'elle apprenne à les repérer. Et oui, il y a plus de risques qu'elle se fasse mal, c'est indéniable. Mais c'est aussi en se faisant mal parfois que l'on apprend et que l'on évolue. 

Aujourd'hui Aria a 8 mois, s'est déjà mise debout toute seule plusieurs fois, rampe à toute vitesse, roule dans tous les sens, se met sur les genoux à l'aide de tous les appuis qu'elle croise... Bref, elle n'est pas non plus en avance, je ne suis pas en train de dire que ma fille fait des exploits, mais en tout cas elle évolue normalement en explorant son environnement au rythme qu'elle souhaite. 

Bien sûr, je ne partage que mon point de vue et ce n'est en aucun cas une critique envers les parents qui font le choix d'utiliser un parc très régulièrement avec leur enfant !

Un meuble d'appoint 

Ce meuble fait partie de ceux que j'avais mis sur la liste de naissance d'Aria et que j'ai donc eu neuf. On peut l'apercevoir sur la première photo de l'article, il sert en quelques sortes de table de chevet. J'y range des petits langes, des bavoirs, des housses de matelas, des capes de bain. Bref, il peut contenir vraiment pas mal de choses, il est très solide et en plus de ça, je trouve qu'il se marie vraiment très bien avec le reste du mobilier de la chambre de ma fille.

J'ai choisi d'investir dans ce meuble car je savais que nous aurions besoin de rangements, étant donné qu'une partie du placard encastré de sa chambre sert aussi pour nos affaires. Cette situation est temporaire puisque nous déménageons bientôt. Mais je me dis qu'il servira à ranger d'autres choses par la suite, quoi qu'il en soit. 

Indispensable : Le transat ! 


Nous avons choisi d'acheter un transat des plus simples qui existent de la marque FormulaBaby. C'était également un achat d'occasion. Ce transat a bien fait son job, même si je ne doute pas qu'il en existe des plus esthétiques et / ou confortables. Pour moi, cela fait partie des achats indispensables puisqu'il nous a permis de nombreuses fois de calmer Aria lors des coliques ou de la faire patienter  avant de donner une tétée. 

Des biberons et un chauffe-biberon 

Encore une fois, le choix de la marque de biberon reste personnel puisque cela dépend de si l'on choisit d'allaiter ou non. J'ai lu pas mal d'articles avant de choisir la marque Avent et les tétines "Natural" qui semblaient être totalement adaptées à l'allaitement.

Nous avons également décidé d'opter pour des biberons en verre pour des raisons de santé, mais aussi parce que les biberons en verre s'abîment nettement moins rapidement. Nous avons malgré tout investit dans 3 biberons en plastique pour nos déplacements (nous avons moins peur de les casser).

Aria a accepté les tétines Avent Natural dès la naissance, ce qui a été très pratique lorsque j'ai dû tirer mon lait pour stimuler ma lactation. Elle n'a jamais refusé le biberon et n'a jamais fait de confusion sein / tétine (ce qui est la crainte de beaucoup de mamans). 

Concernant le chauffe biberon, nous avons pris tout bêtement celui correspondant à la marque des biberons. Il chauffe très vite et s'utilise aussi bien pour les biberons que pour les petits pots. Nous en sommes très satisfaits. 



Poussette et siège auto


Nous avons acheté, d'occasion encore, une poussette trio de la marque Chicco. Pour le coup, je regrette l'achat de cette poussette. Les avis étaient plutôt bons sur internet, mais nous la trouvons lourde, trop imposante, et j'en passe. Elle nous sert toujours et nous l'utiliserons jusqu'à ce que Aria n'en ait plus besoin, mais nous ne l'utiliserons pas pour un deuxième enfant. Aria a dormi les 3 premiers mois de sa vie dans la nacelle à l'intérieur de laquelle nous avions ajouté un matelas adapté. 

Les deux premiers mois, lors de nos déplacements, nous utilisions le cosy avec une embase isofix que nous laissions dans notre voiture. Elle servait pour tous nos déplacements courts et nous installions la nacelle dans la voiture pour les déplacements de plus d'une heure. Mais nous trouvions que Aria n'était pas assez maintenue lorsqu'elle était installée dans le cosy. Nous avons alors acheté un siège auto de la marque Hauck utilisable dès la naissance jusqu'à ce que l'enfant pèse 18kg. 

Nous sommes très contents de ce siège-auto. Il semble très confortable et nous l'utilisons pour tous nos déplacements, qu'ils soient courts ou longs. Il est très sécurisant et Aria est bien maintenue lorsqu'elle y est installée.



Un porte bébé pour les longues promenades


Nous avons choisi d'acheter le porte-bébé de la marque Mipies, trouvé sur amazon. Il est possible de l'utiliser en portage avant et portage arrière. 



Ses points forts sont qu'il est physiologique et très très confortable. On peut marcher des heures avec sans aucun problème. Bébé y semble très bien installé aussi. Son gros défaut est que les premiers mois, il est impossible de l'utiliser seul puisqu'il faut installer bébé en position foetale, et ensuite fermer les attaches derrière la nuque... Bref, au début, il faut absolument être deux pour s'installer. Maintenant que Aria est plus grande et qu'elle laisse ses jambes dépasser, il nous est possible de l'utiliser sans l'aide d'une personne extérieure pour le portage avant. Cependant, pour le portage arrière, nous avons toujours besoin d'être deux. 

Pour un portage d'appoint à la maison, j'utilisais une écharpe de portage avec anneaux. J'ai choisi une écharpe de ce type car je ne me voyais pas faire des noeuds compliqués en étant seule à la maison avec mon tout petit bébé. Le sling me semblait plus sécurisant et je savais que je serais plus à l'aise en l'utilisant. Cette écharpe m'a bien dépannée pendant les premiers mois de vie d'Aria mais je ne l'utilise plus aujourd'hui puisque Aria préfère crapahuter librement. 



Une peluche à bruits blancs


Nous n'avions rien acheté avant la naissance étant donné que nous ne savions pas vraiment à quoi allait ressembler nos nuits après la naissance d'Aria. Un soir de coliques nous avons cherché des bruits blancs sur youtube et ils se sont avérés assez efficaces sur Aria. Mais il était hors de question pour nous d'investir presque 70 euros dans une peluche MyHummy (tout à fait honnêtement, je trouve que pratiquer un prix pareil pour vendre des peluches de ce genre est une façon de profiter de la détresse des parents en manque de sommeil et désespérément à la recherche de solutions pour retrouver des nuits plus tranquilles !)... Nous avons alors cherché une peluche supposée avoir la même efficacité mais à un prix plus raisonnable. Nous avons alors trouvé Ollie, une petite chouette adorable émettant différents bruits blancs, berceuses et faisant aussi veilleuse. Elle nous a été très utile jusqu'à aujourd'hui et a souvent apaisé Aria pendant ses nuits agîtées. 

Des langes


Les langues sont des carrés de tissu, généralement en double-gaze, que l'on peut utiliser pour tout et n'importe quoi ! 

Toutes les mamans avec qui j'ai pu échanger m'ont dit qu'il était nécessaire d'en avoir beaucoup... Mais quand j'ai vu le prix de morceaux de tissu servant généralement à essuyer les régurgitations de bébé... J'ai HALLUCINÉ !

J'ai alors décidé d'acheter du double-gaze dans un magasin de couture et ai emprunté la machine à coudre de ma belle-mère. Après deux jours de travail, j'avais tout ce qu'il me fallait... Je ne suis pas couturière, donc autant vous dire qu'il n'y a rien de plus simple à faire et que ça fait réaliser une sacrée économie ! 

Hygiène bébé


Un savon et un liniment bio


Étant donné que bébé n'a aucune barrière cutanée pendant les premières semaines de sa vie et que sa peau absorbe 100% des produits avec lesquels elle est en contact, il nous semblait important de choisir des produits avec le moins de substances chimiques possible.

Pour le bain, nous utilisons généralement les savons de la gamme Jonzac de chez Léa Nature ou la crème lavante à base de Calendula de chez Weleda, que vous trouverez dans le magasin bio le plus proche de chez vous.

Concernant le change, tous les spécialistes vous diront qu'il ne faut rien d'autre que de l'eau et du liniment (un mélange d'huile d'olive et d'eau de chaux qui permet d'hydrater régulièrement les fesses de votre bébé sans utiliser de produits chimiques). À la maternité, le pédiatre nous a recommandé d'utiliser des cotons imbibés d'eau pour les selles puis de terminer par le liniment, et d'utiliser uniquement du liniment pour les urines. Nous achetons la même gamme que celle citée précédemment de chez Léa Nature, ou encore la marque Baby Léna qui proposent des liniment bio, de très bonne qualité.

Nous achetons des lingettes de la marque U Bio lorsque nous nous déplaçons pour essayer de voyager le plus léger possible. Même si l'achat de lingettes n'est pas très éco-responsable, la composition de ces lingettes est très clean pour la peau de bébé.



Une baignoire bébé pour les 6 premiers mois


Je ne vous apprends rien en vous disant qu'une baignoire bébé est essentielle pour les premiers mois. Nous avons choisi d'acheter la baignoire Shantala. Elle a de très nombreux avantages à commencer par son prix. Il faut compter 20 euros pour une baignoire neuve. Bien évidemment ce n'est pas le seul critère qui m'a fait choisir cette baignoire. 

Tout d'abord, cette baignoire est mobile. Elle peut se poser à n'importe quel hauteur en respectant le dos des parents. Il faut très peu d'eau pour la remplir et pour permettre à bébé d'être à l'aise dans l'eau. Elle est donc très économique. Elle est très légère, et quand on rentre de la maternité, c'est un critère important (encore plus pour les mamans qui ont eu une césarienne). Son gros point fort est sa forme. Ses courbes vont enrober bébé pendant le bain. Elle permet au bébé de s'installer en position légèrement recroquevillée, similaire à la position foetale, et donc de le rassurer et le détendre pendant le bain. 

Son premier défaut fait partie d'une qualité. Le fait que bébé soit bien calé pose problème au fur et à mesure des mois, lorsqu'il commence à bien bouger et vouloir utiliser ses jambes. J'ai donc dû commencer à alterner entre cette baignoire et notre propre baignoire pour que Aria puisse bouger plus librement lors d'un bain sur deux. Son autre défaut est que la contenance de la baignoire fait que l'eau sature très vite en savon. 

Aria a toujours adoré passer du temps dans le bain, et cela depuis la maternité. Je ne sais donc pas vraiment si la baignoire Shantala a vraiment aidé à ce que le bain soit un moment agréable mais elle a toujours pris plaisir à aller dans cette baignoire. Elle y va encore quelques fois aujourd'hui, même si elle préfère être allongée ou assise dans notre baignoire pour pouvoir se mouvoir comme elle le souhaite. 



Concernant le thermomètre de bain, j'étais partie pour en acheter un électronique supposé prendre la température du bain ainsi que de l'air ambiant, etc. Bref, j'étais partie pour prendre quelque chose de compliqué. Mais après avoir lu quelques avis qui disaient que cela vieillissait très mal, j'ai finalement opté pour un thermomètre le plus simple possible à 10 euros sur amazon.... Et franchement, il fait très bien son job et n'avons vraiment pas besoin de plus ! 

Les couches

Lors des premières semaines, nous avions opté pour la marque Lillydoo Babycare, mais j'ai finalement résilié mon abonnement car même si les couches faisaient bien leur job et avaient une composition très clean, je me suis retrouvée embêtée lorsque Aria est passée en taille 2. Il faut compter presque 15 jours de délai pour échanger des paquets... Pendant ces 15 jours, j'ai dû acheter des couches ailleurs. Le système de livraison ne m'a donc aucunement fait gagner du temps. Je pense que ce système peut être très pratique lorsque l'on vit dans une grande ville. Mais cela n'étant pas mon cas, nous avons finalement choisi d'utiliser la marque "mots d'enfants" de chez Leclerc. Nous prenons la gamme écologique et nous sommes franchement très contents de ces couches. Aria n'a jamais fait de réaction cutanée, les couches ont très rarement débordé et le prix est très  raisonnable. 

Pour les ongles


Pour les premières semaines, nous avons suivi les recommandations du pédiatre en utilisant uniquement une lime à ongles quand Aria avait les ongles trop longs. Puis en grandissant nous avons utilisé des ciseaux à ongles de la marque Dodie

Je coupe les ongles de Aria au moins une fois par semaine car, comme beaucoup de bébés, elle se griffe très régulièrement.

Pour les fesses rouges


Si votre bébé a la peau fragile, si il ne tolère pas ses couches ou encore si il fait une poussée dentaire, votre bébé risque d'avoir les fesses rouges. Deux solutions en cas d'érythème fessier... Si jamais ce ne sont que quelques rougeurs et irritations, je vous recommande toujours les crèmes de change de chez Weleda (à base de calendula ou de mauve) qui sont très bien et composées de produits naturels, bio d'origine européenne. Si jamais les rougeurs s'intensifient ou si les fesses sont à vifs, j'utilise la crème bepanthen. Elle est très efficace mais est un peu moins clean de composition, donc je l'utilise vraiment avec modération.

Pour les soins après la naissance


Je vous recommande d'attendre votre retour à la maison puisque la maternité va tout vous prescrire, et vous vous ferez donc rembourser la majorité de vos frais pharmaceutiques... 

La seule chose que je vous recommande d'acheter en avance et d'amener à la maternité est un thermomètre. Les sages-femmes vous déconseilleront d'acheter un thermomètre frontal et vous diront d'opter pour un thermomètre digital classique puisque ces thermomètres sont les plus précis, encore aujourd'hui... Pour connaître le plus précisément la température de bébé, les pédiatres recommandent d'utiliser la voie rectale. Il y a d'autres manières d'utiliser les thermomètres classiques, il y a juste quelques calculs simples à faire une fois que la température est prise. Par exemple si vous choisissez la voie axillaire (sous l'aisselle), il faut généralement ajouter 0,5° à la température indiquée sur votre thermomètre pour connaître la température de votre enfant. Mais tout vous sera expliqué lors de votre séjour à la maternité.


J'espère que toutes ces informations vous seront utiles. N'hésitez pas à m'écrire pour poser vos questions. 

Retrouvez-moi sur Instagram !

© Lady Dine. Design by FCD.